novembre 2017 décembre 2017 janvier 2018 février 2018
Atelier 105, en résidence / 6 Novembre 2017

LES PETITS OUTILS d'Emmanuel Piton

Un matin où rien ne commence. Je découvre des décombres d’un passé récent, une ancienne fonderie totalement éventrée, en bordure d’un petit village de Bretagne. Le temps d’un passage, d’une traversée, je dessine les contours de cet espace. C’est un film sur l’oubli, sur les ruines modernes, un film politique, dans lequel la fonderie devient le symbole des bouleversements du monde ouvrier, de la société qui nous remue, de l’accélération sans faille du progrès…