août 2018 septembre 2018 octobre 2018 novembre 2018 décembre 2018 janvier 2019 février 2019
Séance Light Cone - Le BAL / 26 juin 2018

LA SURVIVANCE DES FORMES - HYPOTHÈSE(S) D’AGENCEMENT

Une proposition de Light Cone et du BAL

Comment perçoit-on ce que l’on regarde ? Si aucun regard ni interprétation ne sont définitifs, le travail de Batia Suter nous pousse à réajuster nos préceptes. Confronté à la profusion des images collectées, l’œil est pris dans une hésitation. Il reconnaît certes ce qui est représenté mais le montage des images entre-elles crée un hiatus, une énigme qu’il s’agit de déchiffrer. À partir de films d’artistes et de films expérimentaux issus en partie du catalogue de Light Cone, les séances prolongent trois étapes constitutives de la démarche de Batia Suter : la collection, le montage et la mise à l’épreuve du regard.


Séance : 9,50 euros tarif plein / 7,50 euros tarif réduit
Séance + exposition au BAL Batia Suter, Radial Grammar : 11,50 euros billet groupé à acheter préalablement au BAL

HYPOTHÈSE(S) D’AGENCEMENT

mardi 26 juin 2018 à 20h00 - 11.50 € (séance + exposition au BAL), 9.50 € (plein tarif), 7.50 € (tarif réduit)


Le travail de montage et d’agencement est le fil conducteur de cette séance. Elle présente des œuvres dont les auteurs n’ont pas tourné les images mais les ont sélectionnées et agencées pour faire advenir une nouvelle grammaire visuelle. Les trois premiers chapitres du film-tableau (Mouvement et temps, Ombre et Lumière, Un instrument) du réalisateur autrichien Gustav Deustch, monté exclusivement à partir d'images issues de films scientifiques « à la recherche de matériau filmique délaissé, voué à l'oubli », produit une poétique de l’expérimentation jubilatoire. Silvia Maglioni et Graeme Thomson, qui seront présents pour proposer une version performative de leur œuvre, envisagent « le matériau des sous-titres comme l’ombre auditive d’un film caché dont les contours dispersés gisent au sein d’images disparates réclamant, en silence, de nouveaux modes d’écoute. » (Erik Bullot).


FILM IST. (1-3) - TABLEAUFILM. WORK IN PROGRESS
de Gustav DEUTSCH
1998 / 16mm / coul-n&b / sonore / 35' 00
UNDERWRITTEN BY SHADOWS STILL
de Silvia MAGLIONI & Graeme THOMSON
2015 / vidéo / coul-n&b / 33' 00

PLUS D'INFORMATIONS

lieu Cinéma des Cinéastes
7, avenue de Clichy
75017 Paris
France
email lightcone@lightcone.org
liens en relation LA SURVIVANCE DES FORMES - Cycle de cinéma
BATIA SUTER, RADIAL GRAMMAR - Exposition