août 2022 septembre 2022 octobre 2022 novembre 2022 décembre 2022 février 2023 mars 2023
Atelier 105, en résidence / 19 juillet 2022

DESPUÉS DE NADA DE CARLA ANDRADE

Después de nada est le journal filmé d'un voyage-naufrage à la recherche de l'expérience du vide, de l'Himalaya népalais à son antipode dans le désert chilien d'Atacama, entre 2014 et 2015. Le regard intégratif et cumulatif, inhérent à tout voyage, est recueilli par des prises de vue Super 8 qui, comme le paysage naturel, résistent à toute tentative de prédétermination ou de discours d'uniformisation.

Au cours de ce voyage, une histoire d'amour avec un citoyen népalais met en lumière les écarts de privilèges entre les nationalités, mettant à nu les failles d'un système dont l'efficacité oublie que la vie organique est soumise à un état d'incertitude non programmable, dont les conséquences se traduisent par une impuissance totale de la vie. Un système qui néglige l'expérience de la vraie réalité des corps, se projetant dans un futur fictif, omettant le passé et générant une expérience préconçue et convenue ; résolvant l'expérience de la vie par des lois abstraites qui anticipent les événements. Sans tenir compte du fait que la connaissance restera toujours limitée par le fait brut de l'existence.

Grâce à l'utilisation d'une esthétique fragmentée, sous la forme d'un futur antérieur, la crise de la conception linéaire et progressive de la temporalité devient évidente. Une succession d'échecs apparaît comme le résultat détonnant de la puissance déterministe du réel. Ainsi, le vide : un état sans limites, incréé et admettant toutes les formes possibles ; implique l'acceptation de la chute des idéaux, l'impossibilité de représenter et de créer des discours sur un tout, tel que les Droits de l'Homme et leur promesse égalitaire et inaliénable. Des récits partiels se substituent à l'échec de ce, et d’autres, métarécits d'universalisation ; embrassant ainsi l'expérimentation, l'incertitude, l'indétermination et l'incomplétude. Il n'y a pas de vérités absolues, seulement des probabilités.

Carla Andrade, artiste travaillant dans les domaines de la photographie, des médias audiovisuels et de l'installation, est titulaire d'une licence en communication audiovisuelle et d'un master en "Artist's Film & Moving Image" de l'université Goldsmiths de Londres ; elle est également étudiante en philosophie. L'intersection entre les médias d'expression visuelle et un terrain plus proche de la réflexion et du monde des idées est précisément l'une des facettes déterminantes de son travail. Elle vit actuellement entre la Galice, Londres et Rio de Janeiro. Ses œuvres ont été exposées dans des centres d'art contemporain tels que le musée Guggenheim de Bilbao, MARCO à Vigo, Tabacalera à Madrid, Caixaforum à Barcelone, La Casa Encendida, Le 104 à Paris et LUX à Londres ; ainsi que dans des festivals internationaux de cinéma et de photographie tels que IFFR, Zinebi, PortoPostDoc, FICUNAM, Curtas Vila do Conde, EXiS Festival, Curtocircuito, L'Alternativa, (S8) et PhotoEspaña, entre autres.

PLUS D'INFORMATIONS

lieu Atelier 105
157 rue de Crimée
75019 Paris
France
tel +33 (0)1 46 59 01 53
email atelier105@lightcone.org