© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek


© R. & J. Nekes and Deutsche Kinemathek

février 2024 mars 2024 avril 2024 mai 2024 juin 2024 août 2024
Scratch Projection / 4 mai 2023

HOMMAGE À DORE O. (1946-2022)

Séance présentée par Masha Matzke, restauratrice de films et chercheuse à la Deutsche Kinemathek de Berlin

Cette séance rend hommage au travail et à l'héritage de l'une des grandes pionnières du cinéma expérimental allemand, pourtant relativement méconnue à ce jour. Dans les années 1960, au sein du paysage artistique allemand de l’après-guerre, la peintre Dore O. est l'une des premières femmes à réaliser des films expérimentaux en toute indépendance et de manière constante. Cofondatrice de la Hamburg Co-op, elle s'est activement impliquée dans l'exploration de nouvelles formes de cinéma avec son mari de l'époque, Werner Nekes. Suivant radicalement sa propre voie, elle a jeté les bases d'une nouvelle génération de femmes cinéastes en créant un pont entre les domaines personnel et esthétique tout en défiant les théories dominantes, tant structurelles que féministes – un refus qui a rendu son travail difficile à catégoriser et l'a finalement repoussé vers les marges. Pendant près de 35 ans, malgré le déclin général du cinéma expérimental allemand dans les années 1970, Dore O. poursuit son travail, élaborant méticuleusement une réalité filmique capturée et vécue avant tout comme un flux sensuel et évocateur d'images et de sons multicouches, qui induisent un état entre l'hypnose et la lucidité. Dore O. a transformé des concepts picturaux en un langage cinématographique distinct, employant des techniques complexes de tourné-monté et de rephotographie, usant dans ses films d’alternances rythmiques entre la profondeur et la surface et entre l'immobilité et le mouvement, pour « créer de nouvelles architectures à partir de formes anciennes » (Dore O.). Allant au-delà du strictement personnel et du formalisme, son travail déjoue ces catégories en créant une poétique hautement énigmatique et insaisissable en transmettant de nouveaux modes d'introspection, des états de conscience inédits et des récits enfouis qui émergent des couches-mêmes du film argentique.

Dans les années 2000, la quasi-totalité de son œuvre des années 1960 et 1970 était devenue inaccessible en raison du mauvais état des copies en circulation. Celles-ci ont été restaurées numériquement ces dernières années à la Deutsche Kinemathek en collaboration avec Dore O., puis ont été éditées en DVD par Re:Voir.

Cette séance Scratch célèbre la parution de Figures of Absence - The Films of Dore O. (Strzelecki Books, direction d’ouvrage : Masha Matzke). Cet ouvrage présente des documents d'archives inédits et des entretiens rares avec Dore O., de nombreuses images, ainsi que de nouvelles contributions issues des principaux-les chercheur-ses et expert-es du cinéma expérimental (féminin) d'Europe et d'Amérique du Nord, notamment Albert Alcoz, Ute Aurand, Robin Blaetz, Christine Noll Brinckmann, Stephen Broomer, Vera Dika, Mike Hoolboom, Sarah Keller, Anthony Moore, Lucy Reynolds et Maureen Turim, parmi d'autres. La réception du cinéma expérimental féminin au-delà des frontières internationales est une question clé étudiée. Les récits révisionnistes des auteurs sur les films de Dore O. suscitent un débat sur les domaines encore sous-représentés du cinéma expérimental féminin, son héritage, l'histoire et les causes de sa marginalisation. Selon Robin Blaetz, les premiers films de Dore O. « constituent une sorte de prototype pour certains des films expérimentaux féministes les plus intéressants et les plus influents du début des années 1970 ».

Masha Matzke

La séance sera suivie d'un pot convivial au Salon du Luminor et l'ouvrage sera disponible à la vente sur place.

HOMMAGE À DORE O. (1946-2022)

jeudi 04 mai 2023 à 20h30



JÜM-JÜM
de Werner NEKES & Dore O.
1967 / DCP / couleur / sonore / 10' 00
ALASKA
de Dore O.
1968 / DCP / couleur / sonore / 18' 00
LAWALE
de Dore O.
1969 / DCP / couleur / sonore / 30' 00
KASKARA
de Dore O.
1974 / DCP / couleur / sonore / 20' 00

PLUS D'INFORMATIONS

lieu Luminor Hôtel de Ville
20 rue du Temple
75004 Paris
France
métro Hôtel de Ville (lignes 1 & 11) / Châtelet (lignes 1, 4, 7, 11 & 14) / Les Halles (RER A, B & D)
tel +33 (0)1 46 59 01 53
email lightcone@lightcone.org
liens en relation Billetterie en ligne du Luminor Hôtel de Ville
Évènement Facebook
tarifs plein tarif : 11.00 €
tarif réduit : 8.50 €
moins de 26 ans : 7.00 €
carte Luminor 5 entrées : 29.00 €
carte Luminor 10 entrées : 52.00 €
cartes acceptées : CIP, UGC Illimité, CinéPass, CICAE, CNC, Europa Cinéma, SACEM, Presse, carte permanente Luminor