PATRICE KIRCHHOFER - UN CINÉMA PARIÉTAL

de Raphaël MINNESOTA
24 €
Prix public.
Pour le prix institutionnel,
veuillez nous consulter.
ajouter au panier

Raphaël Minnesota retrace la carrière et parcourt l'entièreté de l'œuvre de Patrice Kirchhofer (1953-2019), l'un des cinéastes les plus mystérieux et mythiques du cinéma expérimental français (avec de nombreux documents, une préface de Nicole Brenez et des textes et entretiens de Kirchhofer lui-même).

L'œuvre singulière de Patrice Kirchhofer nous plonge dans l'époque foisonnante du cinéma expérimental français des années 1970. Cinéaste radical, il n'a jamais voulu faire commerce de ses œuvres, allant jusqu'à refuser les propositions d'achat du Centre Pompidou. Inspiré par la linguistique et la pensée structuraliste, il réalise des séries de films aux titres mystérieux, Sensitométrie, Chromaticité, Densité Optique, Anorexie, avec lesquels il explore le potentiel plastique et cinétique du cinéma. Particulièrement actif dans les milieux du cinéma alternatif (Collectif Jeune Cinéma, Light Cone) et à l'initiative de plusieurs collectifs (Coopérative des Cinéastes, KMP), il a aussi été le chef opérateur de cinéastes et personnalités phares du cinéma expérimental (Louis Skorecki, Gérard Courant, Martine Rousset, Gisèle et Luc Meichler, Stuart Sherman, Dominique Noguez).
À partir d'une étude minutieuse de sa filmographie, l'auteur explore la création d'images de Patrice Kirchhofer. Décomposition de la pellicule, élaboration d'image-mouvement, abstraction, expérimentation narrative, autant de gestes créatifs qui ouvrent la porte à une sémiologie du cinéma et tissent délicatement un lien entre cinéma et art pariétal.
Derrière cette monographie de Patrice Kirchhofer se dessine en filigrane le panorama d'une génération qui a marqué l'histoire du cinéma expérimental.

« Le Godard du cinéma expérimental. Le prince de l'underground. »
Louis Skorecki

« Dans la vie d'un cinéphile, la découverte de Chromaticité I, un film de 1977, représente le genre d'expérience qui rend fou d'admiration et de bonheur. »
Nicole Brenez

« Dans Chromaticité I, le gel répété du mouvement, les couleurs de lueur atomique, les personnages comme aux abois et déjà irradiés, la musique terrifiante, tout concourt à faire de cette prémonition de fin du monde un des films les plus forts de l'avant-garde française. »
Dominique Noguez


INFORMATIONS


auteur Raphaël MINNESOTA
éditeur PRESSES DU RÉEL
contributeur Nicole BRENEZ
ville et année d'édition Dijon, 2022
présentation Broché
pages 196
langue français
ISBN 978-2-37896-041-4