GUNS OF THE TREES

de Jonas MEKAS
19.90 €
Prix public.
Pour le prix institutionnel,
veuillez nous consulter.
ajouter au panier

Quatre jeunes essaient de comprendre pourquoi leur amie, une jeune femme, s’est suicidée. Un film fait de scènes disjointes oscillant entre le passé et le présent. Le titre vient d’un poème de Stuart Perkoff qui raconte comment quelques jeunes (vers 1960) sentait que tout allait contre eux, même les arbres dans les parcs et dans les rues leur semblaient tels des armes braquant leur existence même.
J. M.

Guns of the Trees exprime les pensées, les sentiments, les efforts angoissés de ma génération, face à la perplexité morale de notre époque. Conçu comme un film épisodique, horizontal, il n’y a aucun lien apparent entre une scène et la suivante. Les scènes agissent comme des morceaux d’un plus grand mosaïque émotionnel. Là où le mot direct, ou l’image directe, échoue – quand on arrive à des choses plus essentielles – la façon indirecte du poète en saisira l’essence et la vérité.
J. M.

C’est une œuvre amère mais lyrique. C’est révolutionnaire par la forme, en étant différent par la technique de tout ce que vous avez vu jusqu’alors. C’est un poster, une déclaration, un manifeste. Je tiens Guns of the Trees pour le film le plus important et de loin de la “Nouvelle vague” américaine.
Herman G. Weinberg, New York Film-Makers' Cooperative Catalogue n°6, 1975

Ce sera peut-être le plus personnel, le plus révélateur, de tous les ouvrages récents qui décrivent cette frange intellectuelle, beat et hip de la société américaine moderne.
Gene Moskowitz, Cahiers du cinéma, n°119, mai 1961


PLUS D'INFORMATIONS


editeur Re-voir
format PAL
region INTERZONE 4/3
nombre de DVD 1
durée 87 min.
sous-titres Français