RAY GUN VIRUS

de Paul SHARITS
1966 / 16 mm / coul / son / 14' 00

En 1965, je rompis définitivement avec le narratif, et je commençai à travailler sur RAY GUN VIRUS, le premier film qui fut conçu pour être à la fois un temps lumineux projeté et un objet spatial («Frozen Film Frame»). A ce moment, je commençai à appréhender mes films comme des partitions et des dessins modulaires.

1 COPIE EN DISTRIBUTION

format de distribution 16 mm
1 bobine (154 métres)
cadence 24 ips
cadre 1,37 - standard
son opt
Mono
notes le son est crée par les doubles perforations
traduction aucune
prix de location 57,00 €