DIZZYMESS

de Vivian OSTROVSKY
2016 / Vidéo / coul-n&b / sonore / 1E / 7' 17

Ce travail fait partie d’un projet sur le thème du vertige initié par Ruth Anderwald et Leo Grond, artistes et cinéastes autrichiens.
Mes premières investigations, menées avec ma collaboratrice Ruti Gadish, sur la représentation du vertige au cinéma et en vidéo donnent naissance à un blog : on-dizziness.org (moving image archive).
La forme spécifique de vertige sur laquelle je me suis arrêtée est celle qui permet aux artistes, acteurs et cinéastes de repousser les frontières du réel jusqu’à celles du délire.
On pourrait parler de vertige en tant que catalyseur d’images étranges, inquiétantes, flottantes allant de l’effet psychologique jusqu’au comique.
La trame sonore cherche à provoquer un vacillement chez les spectateurs avec ses sonorités iconoclastes et ses notes discordantes.
Dizzymess existe en tant qu’écran unique divisé en 4 ou alors en tant qu’installation immersive avec plusieurs projecteurs et amplis et s’adapte à tout type de lieu.
On peut parler de la recherche d’un lieu flottant, sans racines ni points d’ancrages.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur
cadre de projection 4/3 (simple écran)
son son
prix de location 37,00 €

format de distribution DCP sur serveur (SMPTE 2K)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 37,00 €