DIVERS-ÉPARS

de Yann BEAUVAIS
1987 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 12' 00

DIVERS-ÉPARS fonctionne avec de la musique enregistrée : une partie de la Lulu Suite d'Alban Berg. A l'énoncé, on voit déjà qu'il s'agit d'un prélèvement : un échantillon étiré. L'apposition de cette musique sur un film déjà monté n'est pas indifférente. Ce film, proche d'un journal (filmé) lyrique, travaille le traitement de séries de plans par la couleur, l'émulsion, etc. Il est organisé de telle manière que le montage des séquences semble répondre à l'organisation et à la reprise du thème central de la Lulu Suite, alors qu'il a été réalisé en dehors de ce contexte. S'il y a une musicalité dans l'organisation des plans et des séquences, c'est avant tout parce qu'on a tendance à comprendre et à rabattre le musical sur toute forme qui se développe dans le temps.

Passer, aller d'un po(i)nt à un autre, c'est se transformer, devenir autre. Le film fait appel à des quasi-leitmotiv qui relancent le flux et facilitent les transformations diverses de l'épars des sensations. Ce film renoue avec le lyrisme sans pour autant renier le formalisme mais il l'utilise autrement, en tenant compte du sens, des sens possibles que produisent les images et leurs enchaînements.

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 37,00 €

format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 40,00 €