TRAPPED

de Laurent PERRIER
2003 / couleur / sonore / 1E / 10' 30

Film de danse. Contrairement à mes autres films de danse privilégiant l'esthétisme et la réalisation du film au montage, TRAPPED repose sur la narration. La caméra traverse un appartement vide aboutissant à l'effondrement d'un corps rampant jusqu'à l'intérieur de l'armature d'un lit. Ce corps, celui d'une femme habillée en bas et soutien-gorge symbolise l'érotisme classique de la femme dans la société occidentale. Un deuxième corps, enveloppé de cellophane, la tête bandée s'effondre rampant jusqu'à cette même armature. Ce corps androgyne élimine tout code érotique classique pour donner de nouvelles formes corporelles presque absentes. La cellophane par sa transparence nous montre à la fois le corps nu cachant tout critère de distinction sexuelle, d'age ou de beauté. Ce corps cellophane nous transporte dans un monde imaginaire, de fiction.
Les deux corps entrés dans cette armature ne pourront plus en sortir. Deux chorégraphies simultanées vont se développer pendant toute la longueur du film, évoquant cette prise au piège. Les corps s'affolent, se débattent, montrent une danse violente, physique, basée sur l'énergie et l'entêtement.
En dehors de l'armature, au bout de l'appartement, ce corps cellophane se replie sur lui-même, immobile, de nouveau pris au piège.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (PAL)
cadre de projection 4/3 (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
prix de location 34,00 €