AI-YE

de Ian HUGO
1950 / 16mm / couleur / sonore / 1E / 24' 00

Dans trois films, AI-YE, JAZZ OF LIGHTS et THE GONDOLA EYE, je me suis servi de séquences documentaires comme point de départ, et j'ai montré leur transformation progressive en rêve (c'est un procédé semblable à celui qui se produit actuellement dans nos rêves). Ces films s'expriment sur deux niveaux, qui correspondent à la dualité qui est en moi, dualité entre mes échanges avec l'extérieur et mon univers personnel. Le second niveau surgit de l'utilisation fréquente de surimpressions que j'ai mises au point grâce à des techniques spéciales. On pourrait dire du résultat qu'il est un dialogue direct avec le subconscient. C'est d'ailleurs Wallace Fowlie qui a dit: « Pour transcender les contradictions, les surréalistes les superposent. »

2 COPIES EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 92,00 €

format de distribution Fichier sur serveur (HD)
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son
prix de location 92,00 €