CORPUSCULAIRE

de Yves LAFONTAINE
1990 / couleur / sonore / 1E / 10' 28




La structure du film repose sur un mélange de scènes refilmées, de voix restructurées, d'extraits pornographiques, de contes érotiques et de chants de baleines. C'est un essai sur la représentation du corps masculin dans la pornographie gay qui fait référence à la théorie corpusculaire (aussi appelée la théorie des vagues). Selon cette théorie physique, la lumière est créée par la discontinuité de la matière et de l'énergie.

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution 16mm
cadre de projection 1,37 - Standard (simple écran)
vitesse de projection 24 ips
son son optique
prix de location 31,00 €