NOV
21

Vienne, AUTRICHE

OPUS IV

de Walther RUTTMANN
1925 / coul / sil / 4' 00

OPUS IV commence de manière surprenante, en recourant à des bandes horizontales se mouvant les unes les autres. Dans leur plus grande intensité, elles ne sont ni symbolistes, ni cinétiques, mais optiques, ayant plus en commun avec l'art Op des années 60 qu'avec l'abstraction géométrique des années 20 (en ce sens proche d'Anémic Cinéma de Duchamp). Lorsque des bandes verticales sont ajoutées aux bandes horizontales, la mesure devient frénétique, comme dans un train, mais la vitesse est ici appréhendée par les yeux et non par le corps.» Malcom Le Grice



Ce film n'est pas en distribution