NAISSANCE AU MONDE
Lac des Minimes

de Dominik LANGE
2007 / Super 8mm / couleur / silencieux / 1E / 50' 41

En parlant de voyage imaginaire ou de rêve éveillé, je me suis aperçu dernièrement d'un artefact très amusant surgit pendant le tournage d'un de mes (déjà) anciens films réalisé en exposition de pause longue ou mode pause B avec ma caméra Super8 à Paris...
C'était au Lac de La Porte Jaune, la caméra (en mode image par image temps de pause longue et prise de vue en rafale automatique) installée sur un trépied (ce qui n'est pas habituel chez moi...) pour garantir sa stabilité à bord d'une barque de tourisme (pendant la saison d'automne quand même, mais il faisait beau temps ce jour-là...) et me laisser toute latitude pendant le filmage seul à manoeuvrer la bateau en me servant des rames bien-sûr !
La surprise c'est que j'avais oublié à l'époque d'occulter l'oeilleton du viseur (comme il se doit dans ce cas précis...) laissé alors vacant, ce qui a eu pour effet de produire une double exposition en surimpression sur le film Ektachrome développé à la main à l'Etna à l'époque ...
Une double exposition sur le film de l'image Super8, du sujet filmé devant l'objectif et aussi celui devant l'oeilleton du viseur qui a servit également d'objectif du coup !
C'est une double métaphore du symbolisme de l'image quelque part, puisque fusionnent en quelque sorte l'abstraction lyrique du paysage et le visage du filmeur projeté dans ce même paysage !

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur serveur (NTSC)
cadre de projection 16/9 (simple écran)
vitesse de projection 29,976 ips
son son
prix de location 53,00 €