CONFESSIONS TO THE MIRROR

de Sarah PUCILL
2016 / 16mm / coul-n&b / sonore / 1E / 68' 00

Dans l'extravagance des costumes et des décors artisanaux, le nouveau film Confessions To The Mirror de Sarah Pucill tire son titre de l'artiste surréaliste Claude Cahun et ses mémoires (Confidences au miroir, 1945-1954), oeuvre restée inachevée. Suivant le texte de Cahun, le film évoque sa vie et son oeuvre, notamment ses activités liées à la propagande politique et l'épisode de l'emprisonnement à Jersey avec sa compagne Suzanne Malherbe durant l'occupation nazie de l'île. La conscience de l'enregistrement d'une vie se réalise à travers la projection d'images de la maison du couple à Jersey dans un décor domestique, à Londres.
Comme un prolongement du précèdent film de Pucill, Magic Mirror (16mm, b/w, 75min, 2013), Confessions To The Mirror continue l'expérimentation de Pucill, celle d'amener de ré-animer via le cinéma les archives photographiques et écrites de Claude Cahun. Dans son nouveau film, Pucill réanime les photos noir et blanc et les portraits de Cahun avec des voix tirées du texte Confidences au Miroir, voix qui se mêlent et transforment les images en noir et blanc, et les mots, en couleurs et sons.
Avec le soutien du Arts Council of England et de l'Université de Westminster (London Film Festival Premiere)

1 COPIE EN DISTRIBUTION


format de distribution Fichier sur disque dur (HD)
cadre de projection 1,66 - Panoramique (simple écran)
vitesse de projection 25 ips
son son
langue originale anglais
traduction français (Sous-titrage)
prix de location 165,00 €