© Kaskara©Dore O/Cinédoc 2001

KASKARA

by Dore O.
1974 / color / sound / 1S / 20' 00

«Après le très beau Blonde Barbarei, O DORE reprend, en une oeuvre moins synthétique qu'antithétique, le thème de la claustration et de l'ouverture. KASKARA oppose la fenêtre issue, promesse d'espace et de paix, ouvrant sur la campagne et les multiples petits travaux d'une quotidienneté heureuse, filmée de l'intérieur et en couleurs -, à la fenêtre urbaine, fermée ou brisée, sans perspective, ne faisant que renvoyer le reflet des vitrines ou des autobus à d'autres fenêtres, fenêtres de HLM, fenêtres soupiraux, filmées de l'extérieur et en noir et blanc. Anthony Moore fournit là encore la bande-son, canon vocal très simple, se justifiant particulièrement dans la longue séquence où, sur l'écran scindé en deux, chaque moitié de l'image, jeu de reflets et de surimpressions, semble reprendre en écho l'autre .» H. Fenster.



No print in distribution