Giulia GROSSMANN

(1984- )
Nationalité française

De Native American à Proxima b, mes films et installations vidéo posent un regard ethnographique sur des phénomènes d'appropriation de mythes et de quêtes d'utopies. Je tisse des liens entre fiction et réalité, brouille les frontières entre documentaire, représentation et mise en scène.
Ils mettent en relation l'Homme à l'espace qui l'environne ; de la jungle du Laos, au désert du Mexique ou du Rub al-Khali, ou encore sur les volcans Islandais. Dans ces films qui parlent du rapport au mystique, l'environnement dans lequel mes personnages évoluent est le motif des réflexions développées.

Museum d'Histoire Naturelle à New York & NYUAD Art Center Abu Dhabi (image science festival), au Festival International de Cinéma (FID Marseille), à Côté Court (Ciné 104), à Jeune Création (Le cenquatre), The Armory (Pasadena), Comfort Station (Chicago), FEST (Portugal), FIFEQ (Montréal)...

Je pratique également la technique du light show avec mon groupe «Tharsis Dome», ce qui m'amène à manipuler des liquides et des pigments, et donc à une pratique plus manuelle, presque artisanale de l'image en mouvement.
Cela donne lieu à des collaborations avec d'autres artistes dans le cadre de performances, de danse ou de concert. En live, justement, j'ai recours également à la technique des moirés qui relève d'une pratique artistique très proche de l'art optique.
Ma pratique artistique est donc l'association entre le pictural, la vidéo, la lumière, la matière et le patchwork graphique.

3 FILMS EN DISTRIBUTION

  PROXIMA B
2017 / HD / couleur / sonore / simple écran / 15' 00 / 40 €
distribution : DCP sur serveur ou Fichier sur clé USB
  BLUE STAG
2016 / 2K / couleur / sonore / simple écran / 10' 17 / 30 €
distribution : DCP sur serveur ou Fichier sur serveur
  LÀ OÙ LES DIEUX NOUS TOUCHENT
2016 / couleur / sonore / simple écran / 32' 16 / 80 €
distribution : DCP sur clé USB ou Fichier sur clé USB